Cattleya

Le genre Cattleya comprend environ 65 espèces, poussant toutes sur le nouveau continent. Il est très variable et comporte un grand nombre de variétés.

On peut diviser le genre en deux groupes distincts :

  • Tout d'abord les Cattleya bifoliés, qui sont les plus nombreux : Ces plantes possèdent de longs pseudobulbes cylindriques surmontés de deux feuilles (rarement plus). Les fleurs de ce groupe sont généralement plus petite mais possèdent une texture plus épaisse.
  • Le deuxième groupe : les cattleya unifoliés, possèdent un pseudobulbe plus épais et plus court surmonté d'une feuille unique très coriace.
Les fleurs sont pour la plupart de grandes dimensions. Ces plantes ont été utilisées pour créer de nombreux hybrides génériques, mais ont aussi été hybridées avec des genres proches pour créer des hybrides intergénériques. Les plus communs sont :

Genres croisésNom générique de l'hybrideAbbréviation
Cattleya X BrassavolaBrassocattleya(Bc)
Cattleya X BrougtoniaCattleytonia(Ctna)
X LaeliaLaeliocattleya(Lc)
Cattleya X Laelia x BrassavolaBrassolaeliocattleya(Bc)
Cattleya X Laelia x Brassavola x SophronitisPotinara(Pot)
Cattleya X EpidendrumEpicattleya(Epc)

Culture :

On peut considérer que les deux groupes ont des besoins légèrement différents notamment en ce qui concerne la lumière.

Les Cattleya bifoliés peuvent supporter une exposition très forte. (certaines espèces ont la réputation de pousser dans leur biotope en plein soleil). Néanmoins, en culture, un léger ombrage leurs convient parfaitement et ne nuit en rien à leur floraison.

Les Cattleya unifoliés préfèrent une situation plus ombragée, un excès de lumière rend les feuilles jaunes et nuit à leur croissance. Une plante bien cultivée a le feuillage vert olive.

Compost et arrosages :

Tous les composts bien drainés conviennent a ces plantes très robustes. Attention : Si ces plantes sont cultivées en milieu acide : écorce de pin ou fougère arborescente, un apport de dolomie est conseillé. Il est possible d'obtenir de très beaux spécimens sur plaque de liège ou de fougère arborescente (un apport de mousse de sphagnum est alors souhaitable).

arrosages :

C'est le point plus important : les Cattleya sont épiphytes dans la nature. Leurs racines (qui peuvent mesurer plusieurs mètres de long) sont exposées au vent et sèchent très rapidement entre deux averses. Certaines espèces prospèrent dans des zones relativement sèches. Par conséquent les arrosages doivent se faire quand le compost est presque sec.

Engrais :

Un apport d'engrais régulier tout au long de l'année est nécessaire à la bonne croissance de ces superbes plantes.

Cattleya schilleriana :

Plante découverte en 1857, originaire du Brésil et rare dans la nature. Ce Cattleya bifolié proche de C. aclandiae atteint 25 cm de haut. Dans de bonnes conditions de culture il peut produire plusieurs fleurs (généralement deux) parfumées de 10 a 12 cm.
Cette plante fleurit en avril, mai et décembre. La période la plus propice pour le rempotage se situe juste après la floraison à l'apparition des nouvelles racines.
Ce Cattleya pousse en climat tempéré chaud. Un arrosage modéré toute l'année donne de bons résultats. Une bonne luminosité (mais pas de soleil direct) convient à cette très belle espèce.

Vous êtes connecté en tant qu'invité... (Créer un compte)
Connexion : Pseudo   Passe   
© Orchidees.fr